tachycardie quoi de plus angoissant

14 oct

La tachycardie Un drôle de phénomène… La tachycardie, quoi de plus angoissant ? En effet, sentir son coeur s’emballer sans raison valable provoque des angoisses parfois très difficiles à surmonter. Le coeur étant effectivement un muscle non négligeable dans notre anatomie, il paraît normal de s’en inquiéter. Alors, voyons ceci d’un peu plus près. D éfinir la tachycardie en disant que le coeur bat trop vite est effectivement correct.

La plupart du temps, il bat au-delà de 80 fois par minute et parfois beaucoup plus, pour aller jusqu’à 300 pulsations/minute. La moyenne pour un adulte est de 60 pulsations, même si individuellement, nous avons tous des particularités qui ne sont pas pour autant gênantes. De la gêne à la peur… Cela peut provoquer une simple crise d’angoisse ou dans les cas les plus graves des syncopes, des pertes d ’équilibre, voire des aveuglements et, sans soins, se transformer en fibrillation mortelle. 11 faut bien entendu que votre médecin parvienne à déterminer s’il s’agit d ’un simple phénomène temporaire et sans conséquence, ou si cela provient véritablement d ’un problème cardiaque, d ’un dysfonctionnement qui demande un traitement médicamenteux ou    H!j«Sv»i!tT même l’implantation d’un défibrillateur. Le médecin peut effectivement parler de « fib rillation ventriculaire » qui est en fait une aggravation de la tachycardie et qui est mortelle si l’on ne procède pas à une réanimation immédiate. Qui peut souffrir de tachycardie ?

A peu près tout le monde, en fait, même les enfants peuvent en être atteints. En effet, on arrive parfois à déterminer des causes bien définies, comme des malformations cardiaques dès la naissance ou des lésions intervenues suite à un infarctus, mais en fait, plusieurs centaines de milliers de personnes en Europe meurent subitement d ’un arrêt cardiaque, suite à une fibrillation soudaine. COEUR Existe-t-il des traitements efficaces ? Si le patient arrive aux urgences, le médecin traitera immédiatement le problème avec un défibrillateur externe dans un premier temps. Ensuite, le diagnostic se fera de façon plus approfondie, afin de vo ir quelles sont les solutions possibles. Il faut vous assurer d’avoir à faire à un bon profes-

Les principales causes Le coeur suit habituellement un rythme régulier grâce notamment à des impulsions électriques, qu’il émet de façon totalement naturelle. Sans vouloir rentrer dans des détails anatomiques, le ventricule peut émettre lui aussi des impulsions électriques qui viennent perturber les impulsions normales.

Une arythmie se crée alors sous forme de tachycardie. Les battements se faisant plus rapides, le coeur n’a plus le temps de se gorger de sang de façon normale et l’irrigation en sang et en oxygène devient insuffisante dans tout l’organisme, dont le cerveau. Vous pouvez alors souffrir de vertiges, voire perdre connaissance et il faut immédiatement faire appel à une assistance médicale. Si vous assistez à un évanouissement de ce type, n’attendez donc pas que la personne reprenne connaissance, appelez immédiatement les secours. Un stress peut être à l’origine d’une tachycardie qui n’a donc pas d’origine cardiaque à proprement parler.

En effet, un effort physique, un gros stress, une fièvre importante, une anémie, un problème d’hypotension, une prise exagérée de substances excitantes peuvent provoquer une arythmie importante suite à l’augmentation d’adrénaline. Dans ces cas-là, il faut donc traiter les bonnes causes, car le problème | Evidemment vous aurez aSubir un électrocardiogramme dassiquç. k f f k l A I 1 i . t i i au niveau du coeur n’est pas un dysfonctionnement du muscle cardiaque, mais une simple conséquence. Le médecin doit donc pouvoir déterminer s’il s’agit de simples palpitations ou d’une véritable insuffisance cardiaque. Evidemment, tout le problème est de pouvoir anticiper ce phénomène avant d’arriver à une situation fatale.

Cela n’est pas toujours possible, puisqu’il y a effectivement des décès rapides et soudains. Pourtant, dans la plupart des cas, des symptômes peuvent être identifiés. Quels sont-ils ? Si vous sentez votre coeur s’emballer et vous sentez mal au point de ne plus parvenir à vous tenir debout, ne voyez plus rien, faites en sorte d’appeler immédiatement un médecin sans chercher plus loin. Mieux vaut le faire venir pour rien, que d’avoir un problème sérieux. sionnel, car il est parfois compliqué de parvenir au bon diagnostic.

 Evidemment vous aurez à subir un électrocardiogramme classique, le problème étant que votre arythmie peut se produire à des moments bien déterminés et pas forcément pendant l ’enregistrement effectué.

On peut alors vous faire un ECG en continu, via un petit boîtier p o rta tif que vous porterez 24 heures afin de vérifier le nombre d’arythmies dans la journée et pendant la nuit. Si le cas est plus grave, on peut alors procéder à un examen électrophysiologique qui se fait à l ’hôpital et par un spécialiste.

Une sonde va être introduite dans une veine pour aller jusqu’à votre coeur. Elle émettra des impulsions qui permettront de vérifier les réactions de votre muscle cardiaque. Il s’agit d’un examen important qui peut durer plusieurs heures. On peut alors décider de vous administrer un traitement médicamenteux qui permettra de contrô le r l ’arythmie.

Il se peut aussi que la chirurgie soit conseillée et qu’un défibrillateur soit directement implanté. Ce défibrillateur se met en route dès que les troubles du rythme cardiaque apparaissent, afin de faire revenir le coeur à un rythme   59

Ne pas confondre avec des angoisses nocturnes S Vous allez tranquillement vous coucher après avoir regardé l’une de vos séries préférées et vous voici soudainement complètement réveillé, car les battements de vo tre coe ur vous empêchent de dorm ir. De plus, en dépit de vos efforts, impossible de maîtriser le phénomène.

A croire que vo tre cerveau recule devant la tâche. Si cela reste vraiment unique, ne vous en faites pas, ne vous affolez pas, l’angoisse peut parfois aggraver le phénomène. Si vous êtes seul, ou avez peur, appelez un médecin qui procédera à un ECG p o u r vous rassurer. Il existe en effet beaucoup de types d ’arythmie qui ne sont pas graves du to u t . Idem p o u r les extrasystoles qui sont en grande majorité bénignes. normal. Il émet lui aussi des impulsions électriques.

Plusieurs sortes de défibrillateurs Il peut émettre des impulsions rapides au cas où votre rythme cardiaque reste régulier et rapide, ou au contraire émettre un choc, si l’arythmie est irrégulière, mais forte. Pour les cas les plus im po rta nts, lorsque les arythmies sont très rapides et irrégulières, le défibrillateur émettra plusieurs chocs pour que tou t rentre dans l ’ordre. Cet équipement n’est implanté que si vous avez déjà eu un problème de fibrillation ou de tachycardie, si vous vous êtes déjà évanoui suite à une arythmie, une tachycardie incessante et qui ne répond pas au traitement de médicaments. Il peut arriver aussi que la ch iru rgie ne puisse être appliquée en fonction de votre état de santé global, ou que vous ne supportiez pas les médicaments qui vous sont donnés.

Le défib rilla teu r est régulièrement examiné, afin de vérifier  justement s’il a bien rempli son rôle, combien de fois sur une période et suivre votre état de santé global. Pour ce qui est de la véritable tachycardie, vous l ’avez vu, attention à 11e pas prendre cela à la légère et à vo ir quelles sont les possibilités de maîtriser le phénomène. 11 s’agit évidemment d ’une maladie vraiment angoissante, mais que les moyens médicaux actuels parviennent à maîtriser. Les personnes munies d’un défibrillateur mènent une vie tout à fait normale, si ce n’est un suivi médical régulier. Il existe des tachycardies bien tolérées et qui ne nécessitent pas de traitement lourd, elles sont généralement supraventriculaires. Précaution donc, mais non pas affolement au moindre battement anormal de notre coeur.

Notre rythme cardiaque évolue effectivement tout au long de la journée sans que nous devions nous en occuper!

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :